mardi 11 décembre 2012

La sécu escroquée de 120 millions d’euros en 2011


Les professionnels de santé sont à l'origine de 88% du montant de cette fraude. Les particuliers et employeurs se partageant les 12% .


Les fraudes prennent des formes multiples. Chez les professionnels de santé, il s'agit souvent d'actes fictifs, de refacturation et de surfacturations d’actes, de fraudes à la prescription, d'exercice illégal.

Chez les assurés, de fraude à la CMU ou aux indemnités journalières, de cumul d’indemnités journalières avec des revenus provenant d’une autre activité, de falsification d’ordonnances et de feuilles de soins, ou d'utilisation frauduleuse de la carte Vitale.

Chez les employeurs, de faux salariés, faux arrêts de travail et faux accidents de travail.

Depuis mars 2010, une instance unique de lutte contre la fraude a été mise en place dans chaque département.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire