dimanche 18 février 2018

Le massacre d'espèces




L124


Manifestait samedi 17 Février 2018


dans le centre de Toulouse


Pour combattre la souffrance des animaux 

domestiques qui a été notre seul apport en 

protéines durant des millénaires !!!


Vous ne seriez sûrement pas nés, si tous vos 

ancêtres avaient respecté ce que vous voulez *
nous imposer aujourd’hui !!!


Des milliers d’être humains meurent dans 

des conditions atroces tous les jours dans le 

monde, fuyant le manque de protéines et de 

vitamines !!!

Un Génocide monstrueux demain




BERLUCCONI


Favori des sondages pour les 

Législatives Italiennes

du 4 Mars 2018

Il promet d’expulser 600 000 

Migrants.


Comme c’est impossible à réaliser… Il va les 

éliminer… Et une dizaine de peuples de l’UE 

vont faire de même et nos rivières asséchées 

vont voir du sang couler à la place de l’eau !!!

Ce qui va provoquer le plus monstrueux 

génocide de tous les temps.

Personne ne sera à l’abri… Nos cartes 

d’Identité et nos Passeports ne protégeront 

personne.

L’ état de droit sera régenté « au faciès » par 

des milliers de TORQUEMADA auto 

proclamés !!!



samedi 10 février 2018

Formations



La formation 


Professionnelle


2/3

32 milliards €uros sont consommés 

par les syndicats patronaux et 

ouvriers,

les CCI, les partis politiques!!!


Combien de structures de 

formations sont-elles agrées ?

Qui les valide ?

Qui les contrôle ?

Qui valide les contenus des formations?

Qui valident les acquits ?

jeudi 8 février 2018

70% de reduction d'impôts



IFRAP

Fondation Capitalo-Libérale 

Débridée

Dirigée par Agnès Verdier-Molinié, 

qui milite pour une

réduction de la sphère publique et 

des interventions de l'Etat.


bénéficie d’une réduction d’impôts 

de 70 %

L'Ifrap est effectivement reconnue depuis plusieurs années comme un «lobby» auprès de l'Assemblée nationale. 

Un «lobby», ou plutôt un «représentant d'intérêt», selon le vocabulaire employé aujourd'hui par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). 

samedi 3 février 2018

KARL MARX




La Banque NATIXIS

Donne raison a KARL MARX

Sur la dynamique du 

Capitalisme

«Le Capitalo-Libéralisme Débride
est aujourd'hui bien celui qu'avait 
prévue Karl Marx.»

Vous découvrirez ce constat limpide 
non pas dans un communiqué du 
NPA, mais dans un flash économie.


Sous la plume de Patrick Artus, certains vont peut-être enfin apprendre ceci : quand les entreprises veulent conserver ou renforcer leurs rendements en période de recul économique, elles baissent les salaires, ce qui conduit les capitalistes à renforcer leurs activités spéculatives.
Une dynamique qui «aboutit nécessairement d'une part à la hausse des inégalités de revenu, d'autre part à des crises financières».
2018 : il n'est décidément jamais trop tard pour découvrir les subtilités du capitalisme.

samedi 27 janvier 2018

"société de confiance"


Ne l’appelez plus projet 


de loi

«droit à l’erreur»


mais


«pour un Etat au service 


d’une

 
"société de confiance".



En marche promettant une  

«révolution culturelle» pour les

agents de l’administration, dont «le 

cœur de la mission […] ne

sera plus la sanction mais le 

conseil et l’accompagnement».


L’administration demande toujours de 

rectifier la situation et nous mettons en 

place trois exceptions : les atteintes à 

l’environnement, à la santé et la sécurité des 

personnes.» 

Par ailleurs, ce principe n’ouvre pas un  

«droit au retard» pour payer ses impôts…

Il consacre en revanche un «droit au 

contrôle» pour les chefs d’entreprise, qui 

leur permettra de «valider [leur] bonne foi» 

en cas d’erreur pointée par les services 

fiscaux.

La généralisation du «rescrit»

Ce mot technique pourrait devenir le meilleur ami des chefs d’entreprise. 
Désormais, ces derniers – comme tous les administrés – pourront faire une demande écrite à l’administration sur une question précise et opposer la réponse reçue en cas de contrôle fiscal.
«Un exemple : je veux payer le jardinier de ma grand-mère avec mes chèques emploi-service, est-ce que j’ai le droit ? 
La réponse est oui, et si une administration estime le contraire, je pourrai lui opposer la réponse de la CAF», souligne Guerini.
Les chefs d’entreprise pourront également faire valoir les réponses, apportées par un premier contrôleur, à un second, qui viendrait s’assurer de la bonne tenue de ses comptes. 
Enfin, le texte prévoit de mieux «moduler» les sanctions administratives «en cas de manquements aux dispositions du code du travail» et «oblige» l’administration à publier toutes ses circulaires.  
«Toute personne pourra se prévaloir de l’interprétation, même erronée, d’une règle […] aussi longtemps que cette interprétation n’aura pas été modifiée», précise le texte de loi.

Foire aux «expérimentations» et «simplifications»

Au-delà du droit à l’erreur, ce projet de loi comporte toute une série d’articles n’ayant pour seul point commun leur caractère expérimental ou simplificateur :  
la mise en place d’un «référent unique» pour les usagers, limitation de la durée des contrôles dans les PME en régions Hauts-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes, nouvelles missions pour les chambres d’agriculture, suppression des justificatifs de domicile pour les cartes d’identité ou le permis de conduire dans quatre départements, dématérialisation des actes d’état civil, possibilité pour les cultes de recevoir des dons par SMS, permission pour les maîtres d’ouvrage en bâtiment de «déroger à certaines règles de construction» ou encore diverses mesures pour faciliter l’installation d’éolienne en mer ou «l’exploration et l’exploitation» d’infrastructures géothermiques…
«A chaque texte, nous voulons y attacher un paquet de simplification, cela donne du sens à notre politique publique», défend Guerini.
L’occasion, aussi, offerte aux différents lobbys de s’immiscer au Parlement.
«On les voit tout de suite, confirme le rapporteur du texte.
C’est écrit quatre fois avec la même faute d’orthographe.» 
Effectivement : dans les amendements examinés d’ici vendredi, beaucoup, concernant la construction ou l’agriculture, sont identiques, parfois à la virgule près.
Ils ont été déposés par des députés aux étiquettes aussi diverses que LREM, LR, centristes, radicaux, socialistes… CQFD.

lundi 22 janvier 2018

UNE EPIDEMIE SEVERE : quoi faire ?





DEVANT UNE EPIDEMI 


SÉVÈRE DEMAIN

 
Questions après le film la 

CONTAGION sur FRANCE 2 et aux 

réponses de « Cellule de crise » 

d’hier !!!


1/ Que sont devenus les médecins 

Français de l’hôpital d’HANOI qui 

ont abandonné leur poste pour 

sauver leur peau et celle de leur 

famille !!!


2 / Quelles ont été les sanctions du 

corps médical de St Quentin, qui a 

participé à une exfiltration 

criminelle d’un collègue radiologue

malade du SRAS de l’hôpital 

français de HANOI.

Il a traversé la moitié de la terre en 

avion sans aucune protection 

sanitaire avec 200 passagers, 

l’aérogare de Roissy et a pris un 

 taxi pour St Quentin !


3/ Comment en 2009 avec le virus 

H1N1, le président du plus gros 

syndicat de médecins pour une 

question de gros sous s’oppose à la 

vaccination générale de la 

population ?


Et il réitère cette position en 2018 

à la télévision en pleine campagne 

de glorification des médecins par 

leur Conseil de l’ordre !

POUVONS NOUS LEUR FAIRE 

CONFIANCE ?