samedi 22 décembre 2012

C'est au pied du mur qu'on juge un maçon


Monsieur Tapie a accusé hier soir au journal de France 2 que tout le cabinet Montebourg d'avoir travaillé à mort pour empêcher cette initiative d'aboutir".

Arnaud Montebourg lui a rétorqué que "l'offre de l'alliance Tapie-Hersant n'a bénéficié d'aucun traitement de faveur ou de défaveur de la part de la République".

Ses équipes et notamment le Ciri [Comité interministériel de restructuration industrielle, ndlr] ont travaillé (...) avec beaucoup de sérieux au côté des différents repreneurs en compétition".


le "GHM [Groupe Hersant Médias, ndlr] emploie 3200 salariés dont l'existence était menacée". "C'est ce seul motif qui guide l'action" du ministère.


"C'est sur le maintien de ces emplois que la pertinence de l'offre Tapie pourra être éventuellement jugée dans le temps", souligne le Ministre.

"Le dirigisme en économie, ça ne marche pas" dans les entreprises florissantes et qui n'ont pas besoin de l'argent des contribuables pour être rentables. Ce n'est pas le cas dans la PRESSE FRANCAISE M Tapie!!!

Vu le palmarès d'entrepreneur et de créateur de richesse de M Tapie on comprend que gouvernent est cherché ailleurs...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire