dimanche 16 décembre 2012

Big Pharma


Une vielle brebis galeuse de Big Pharma de nouveau épinglée

 

L'agence européenne du médicament (EMEA) vient d’engager une procédure sans précédent contre le groupe pharmaceutique suisse Roche.

 Celui-ci a en effet failli à son devoir de pharmacovigilance en ne transmettant pas à l’agence européenne plus de 100 000 rapports médicaux de patients concernant les effets secondaires de 19 médicaments (contre le cancer, des antiviraux dont l’Oseltamivir, des antirétroviraux et une médicament pour maigrir…) ainsi que 600 dossiers de patients en essai clinique.

Sur les 103 600 rapports,
15 161 concernent des décès de patients.





VERCOUTERE (son site)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire