jeudi 24 octobre 2013

commentaire de Michel


Aux rentiers et aux tondus



Je suis d'accord avec beaucoup des commentaires sur les indemnités parlementaires excessives, dépenses publiques inutiles... 
 
Cependant même en temps qu'épargnant par idéologie et petit rentier, il faut reconnaître que l'on s'est bien gavé pendant des années, d'allocations diverses, de pensions majorées, de primes exceptionnelles, de déduction ou de crédit d'impôt sur des taux d'intérêt élevé...
Alors si vous pouviez être un peu plus honnête intellectuellement, le débat serait plus constructif, les 6000 milliards d'euros placés dans nos établissements financiers ne sont pas stocker par miracle ?
Je préfère une taxe légère, pour l'instant sur les revenus que des confiscations sur le capital selon la méthode chypriote ou espagnole.
A ce moment là, vous pourriez hurler que l'on vous spolie, mais pour l'instant et depuis 20 ans, on s'est bien gavé !
Michel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire