dimanche 13 janvier 2013

Mais je ne vais pas refuser ce qu'on me donne

-->

Tsonga exilé Suisse paye des impôts en France



"Lors de ma dernière déclaration d'impôts en 2011, j'ai payé environ 230.000 euros sur 47 jours de présence en France". 
Je paye des impôts sur tous les tournois qu'il joue en France et ses gains en Coupe Davis. 
"Je ne remplace jamais un tournoi en France par un tournoi à l'étranger. J'ai l'impression de faire mon devoir. 
Je crois bien représenter mon pays à l'étranger et je paie quand même des impôts".

"Je pense avoir le droit de vivre où je veux"

 

"Les gens n'ont pas forcément tous les éléments pour juger. Je suis résident en Suisse, mais je donne beaucoup d'argent au fisc français. 
J'ai l'impression d'être plutôt positif pour mon pays et je pense avoir le droit de vivre où je veux", expliquant également qu'il n'avait "pas droit à la sécurité sociale ou à la retraite". 

Tsonga a cependant admis qu'il n'était pas à plaindre. "Il faut être honnête, il me reste beaucoup d'argent. C'est mon métier qui veut ça. Mais je ne vais pas refuser ce qu'on me donne".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire