mardi 8 janvier 2013

La PERVERSION d'un organisme social

-->
Premiers emplois d’avenir : 6 des jeunes déjà remerciés(mois d'essai).


Au motif : pas suffisamment compétents. Un problème de « marge de progression » et de « potentiel » avance la direction de la CAF Var.

« C’est un métier qui requiert des compétences spécifiques : savoir-faire relationnel et rédactionnel, maîtrise d’outils informationnels et aisance orale. Ce métier nécessite également une connaissance générique de 15000 règles de droits. »

Un dispositif pourtant créé pour les peu qualifiés

 

Problème : les emplois d’avenir sont destinés aux jeunes peu qualifiés, «éloignés de l’emploi, en raison de leur défaut de formation ou de leur origine géographique ».
Et le contrat s’accompagne de l’obligation, pour l’employeur, de former le jeune salarié :
«Le jeune est placé en capacité d’effectuer un parcours de formation permettant d’acquérir des compétences professionnelles.»

Encore un DRH incompétent!!! et une administration bien peu regardante...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire