samedi 19 janvier 2013

Ecole pour nantis de IdF


Mes parents m'ont transmis un certain nombre de valeurs simples mais profondes. L'honnêteté, le sens du travail, et un certain nombre de règles de politesse et de vie commune.
Passionné par le théâtre, j'en fis mon premier métier et adaptai en une vingtaine d'années un certain nombre de grands classiques du répertoire à Vernon, la ville de mon enfance. Du « Dialogue des Carmélites », à Lorenzaccio, en passant par Feydeau, Molière, Laclos, Racine et Shakespeare. La mise en scène m'a donné le goût de la perfection, du travail bien fait et de la direction d'acteurs.
Parallèlement, je continuais des études d'histoire, mon autre passion de toujours.
Titulaire d'une Licence, puis du Capes, je devins professeur et découvris le collège de l'autre côté de l'estrade. Dès mes premières années d'enseignement (1989-1997) je pus, grâce à différents postes à l'année, découvrir ce qu'étaient devenus le collège et le lycée uniques.
Le vrai changement, je l'ai ressenti en devenant titulaire à Gisors.
En 13 ans (1997-2010) le niveau ne cessa de baisser. Aujourd'hui, environ 20 % des élèves de sixième ne savent ni lire ni compter correctement. Et l'Éducation nationale continue de nous demander de moins instruire.
Le savoir ? C'est de l'enfant seul que doit procéder la curiosité de s'informer à travers les nouveaux médias tels Internet. Une dérive ahurissante.
L'école ne donne plus le goût d'apprendre.
Elle ne transmet plus le plaisir de découvrir les mathématiques et les sciences. Calcul mental et curiosité ont disparu.
L'école enfin, n'aime plus l'histoire.
Notamment celle de la France et celle de l'Europe ; Louis XIV et son règne si brillant se perdent dans l'étude rapide et si vaste de l'absolutisme en Europe, calée en toute fin d'année de … cinquième ! Bonaparte, oui, pour le code civil mais Napoléon tient en trois lignes. La France du XIXe siècle passe quant à elle totalement à la trappe.
« Nous ne sommes pas là pour faire des enfants des singes savants » disent les Inspecteurs de l'Éducation nationale.
Mais qu'en faisons-nous exactement ?
Des enfants frustrés de rêves, sans racines, sans but, sans autre passion que le plaisir immédiat dont ils sont si friands (télévision, ordinateur, jeux vidéo).


Voilà pourquoi j'ai décidé pour mon humble part, de réagir.
D'utiliser toute mon énergie et mon savoir faire pour la réussite du plus grand nombre et reconstruire une nouvelle école en lui redonnant l'éclat qui lui manque tant.
J'ai donc décidé de créer une école entièrement indépendante, avec des collègues, et j'invite toutes les personnes de bonne volonté à me rejoindre :
  • les professeurs qui souhaitent faire leur métier, instruire les enfants ;
  • les parents qui souhaitent que leurs enfants s'instruisent et développent leur esprit ;
  • les personnes généreuses qui comprennent l'importance des enjeux d'un tel projet, et qui sont prêtes à nous soutenir financièrement.


SCOLARIA EXCELLENCE ERNÉE
www.scolaria.fr
Année scolaire 2013/2014
Dossier d’inscription pour le collège
Photo
Les 4 premières pages sont à renvoyer à Scolaria Excellence,
4, avenue Aristide-Briand 53500 Ernée,


CONDITIONS FINANCIÈRES

Tarif annuel du collège : Enseignement : 5 400 €
Supplément linguistique : 1 000 €
Demi-pension : 1 080 €
Internat 4 nuits :  4100 €
² Internat 5 nuits : 4900 €
Internat 7 nuits  : 6500€ (internat dit « permanent ». L’élève ne rentre chez lui qu’aux vacances scolaires).
Frais d’inscriptions : 8% du coût de l’enseignement (soit 5% pour les frais administratifs et 3% pour l’assurance scolaire)

En cas de choix de l’internat, nos tarifs comprennent le coût du transport par navette deux fois par semaine entre Laval et Ernée.

Ces tarifs s’entendent pour un enfant. En cas d’inscription de plusieurs enfants d’une même famille, un abattement de 5% par enfant sera consenti aux parents sur la base tarifaire de l’enseignement annuel.


Choisissez la formule de paiement qui vous convient...

(Cochez la case correspondante)

 PAIEMENT MENSUEL (à régler du 1er septembre 2013 au 1er juin 2014).

 PAIEMENT TRIMESTRIEL (40% le 1er septembre 2013, 30 % le 1er janvier 2014 et 30% le 1er avril 2014).

 PAIEMENT ANNUEL (total annuel à régler avant le 1er septembre 2013 avec un abattement de 5% sur le tarif de l’enseignement). Cet abattement peut se cumuler avec d’autres abattements proposés (familles nombreuses).

Dans les trois cas, des frais supplémentaires liés aux droits d’inscription et d’assurance scolaire sont à régler avant le 1er juillet 2013.

...Ou financez durablement la scolarité de votre enfant en investissant à un tarif préférentiel !

Scolaria Excellence propose à un nombre restreint de parents de financer tout ou partie de la scolarité de leur(s) enfant(s) en investissant une somme pouvant couvrir jusqu’à l’intégralité de la scolarité, du CP à la Terminale, pour des tarifs extrêmement intéressants, puisqu’ils vous permettent, selon les cas, de 30 à 70 % du coût normal !

Selon l’âge de votre enfant et le nombre de frères et sœurs susceptibles d’intégrer notre établissement dans le cadre de l’investissement parental, nous vous proposerons une solution adaptée.

De plus dans cette formule, l’internat permanent vous est offert, soit une économie supplémentaire appréciable (voir tableaux à la page tarif du site).

Vous pouvez dès à présent consulter le coût de cet investissement dans le tableau des tarifs 2013/2014 et investissements, en le téléchargeant sur notre site.


PAIEMENT DANS LE CADRE DE L’INVESTISSEMENT PARENTAL (offre valable dans la limite de 20% de nos effectifs).
Exemples d’investissements, pour un enfant :

Investissement couvrant toute la scolarité du collège :

15 000 € en demi-pension,
30 000 € internat 5 nuits, soit 43% d’économie
sur 4 ans.

Investissement couvrant la scolarité du collège + lycée : 25 000 € en demi-pension,
45 000 € internat 5 nuits, soit 45% et 38 % :
Investissement couvrant toute la scolarité du collège : 15 000 € en demi-pension,
30 000 € internat 5 nuits, soit 43% d’économie sur 4 ans.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire