samedi 12 mai 2012

Gerard POUGADE PS

« a une proximité avec François Hollande»

Conseiller Régional, Maire du Séquestre et Secrétaire Fédéral du PS et candidat sur la 1re circonscription (Albi-Castres-Montagne), fait le point sur sa campagne pour les législatives.

Les électeurs ont voté à 54 % pour la gauche. Il y a eu plus de surprises au 1er tour avec le score du FN qui arrive en tête dans certaines communes rurales.
L'autre enseignement, c'est la faiblesse du score de Bayrou. La bonne surprise, c'est qu'au premier et au second tour, François Hollande fait 2,5 % de mieux que la moyenne nationale.
Il a déjà parcouru 89 communes. Il ne m'en manque que cinq. Il a rencontré tous les conseils municipaux et organisé des réunions avec les habitants, les associations. Cela représente 150 réunions.
À chaque fois, on l'interroge sur François Hollande. Il explique sa proximité avec lui. Certains points dans son programme sont déjà appliqués dans sa commune comme la tarification progressive pour l'eau et la rénovation de l'habitat. Il sens qu'il y a une volonté de cohérence chez les électeurs entre le choix de la présidentielle et celui des législatives.
On n'élit pas un député pour régler des questions de construction d'un bâtiment public. Les enjeux sont nationaux.
Pour la première fois, on va élire un député qui devra défendre Albi et Castres et qui aura une bonne connaissance du milieu rural. S'il est député, il travaillera pour que soient votés les engagements de François Hollande.
Le député sortant P.Folliot avec le redécoupage n'a été élu que par la moitié de la nouvelle circonscription.
Sa suppléante Catherine Muller est conseillère municipale socialiste à Castres.
Sur les deux cantons de Castres qui sont sur la circonscription, François Hollande a enregistré 54 %. Dans les quartiers, l'accueil, est très bon.


G Pougade ne nous éclaire pas sur son choix, dans l'application des engagements de François HOLLANDE sur le NON CUMUL DES MANDATS
Indigné 81370



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire