mercredi 31 octobre 2012

L’appel de 98 patrons français


Austérité fait dérailler Alstom et Bombardier?

Une grande partie des commandes optionnelles passées par les régions et l'Etat auprès des deux constructeurs ne sont pas exercées, faute de budget. De quoi faire peser un risque sur leurs cours de bourse et l'emploi dans leurs usines.
Les Régions ne pourront vraisemblablement pas honorer les commandes de matériel ferroviaire prévues pour les TER. Un contrat qui dépassait les 13 milliards d’euros. Comme l’État n’a, de son côté, toujours pas donné signe de vie sur les 3 milliards d’euros pour les trains Intercités qu’il avait prévu de commander, l’addition risque d’être lourde pour les deux constructeurs de matériel ferroviaire.

mise garde de M MALVY

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire