samedi 28 octobre 2017

ETUDES DE SANTE



Enfin une solution pour les 
études de santé ?

Alors que le système de 
recrutement des futurs médecins 
est largement décrié, la récente 
concertation sur l'accès à 
l'université est venue asseoir les 
pistes qui permettraient de mettre 
fin à l'immense gâchis en Paces,
la «première année commune aux 
études de santé».

Si le débat autour de la sélection à l'université reste vif, résistances syndicales obligent, c'est en médecine que l'idée gagne le plus de terrain.
Le groupe de travail consacré à l'accès aux études de santé, l'un des onze groupes de la concertation est en effet tombé d'accord sur la mise en place de «prérequis», validés par un mooc (cours en ligne), à l'adresse des lycéens souhaitant embrasser la carrière.
«Un moyen de vérifier qu'ils n'ont pas une représentation fantasmatique du métier», explique le Pr Jean-Paul Saint-André...
Un aspect du problème dont on ne parle peu est l'inadéquation du PACES à ce que l'on attend d'un futur médecin: Sélectionner sur des centaines de QCM portant essentiellement sur la physique, les maths et la chimie .

Pour des praticiens dont l'humanisme doit être une des composantes essentielles de leur metier !!!,
QUELLE BETISE !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire