vendredi 13 septembre 2013

DES MONSTRES


Plus de 200 enfants «donnés» aux USA en 5 ans




Chaque récit d'enfant adopté puis abandonné est celui d'un jeune destin brisé par la folie des adultes.



Quita, une jeune adolescente libérienne, qui raconte avoir été «si heureuse» de rejoindre les Etats-Unis, a ainsi été confiée par ses parents adoptifs à un couple de cas sociaux, les Eason. L'épouse est une psychotique à qui ses enfants biologiques ont été retirés par les services sociaux pour cause de maltraitance grave. Le mari est un homme déjà accusé d'abus sexuel. Dès sa première nuit dans leur mobile-home miteux, la jeune fille raconte avoir du dormir entre eux, alors que le couple était nu. Deux jours après son «adoption», la famille disparaît sans laisser d'adresse. Retrouvée par la police quelques jours plus tard, la jeune fille a finalement été confiée... à ses premiers parents adoptifs, ceux qui l'ont laissé à la garde du couple infernal.
Anna, une jolie blonde originaire de Russie et aujourd'hui âgée de 18 ans, raconte comment elle a été bringuebalée de familles en familles, «comme un chien». Entre 14 et 16 ans, la jeune fille a été confiée à trois couples différents, dont les Eason, qui ont là encore voulu dormir nus dans le même lit que la jeune fille. Ce couple revient souvient dans l'enquête de la journaliste, car grâce à ce système, ils ont pu «adopter» pas moins de 6 enfants différents. Anna raconte avoir demandé au couple, après avoir aperçu la photo de deux jeunes enfants entre 5 et 7 ans, où ils étaient passés. «Parfois, les enfants meurent», lui ont-ils simplement répondu. Reuters a compté pas moins de 261 enfants «offerts» sur une période de cinq ans aux Etats-Unis, dont la majorité étaient étrangers, et âgés de 6 à 14 ans.
Le travail d'enquête de l'agence de presse a fait réagir Yahoo!, qui a supprimé les pages sur lesquelles des dons d'enfants était organisée. Mais pas Facebook, qui, selon des propos rapportés par la journaliste, estime «qu'Internet est un reflet de la société, que les gens utilisent pour toutes sortes de communications et régler toutes sortes de problèmes».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire