samedi 9 mars 2013

LES DICTATS

-->

Le gouvernement français devant donner des gages à Bruxelles à la BCE et à Merkel, Ayrault impose encore plus d'économies à ses ministres.

 

Décréter d'économiser des milliards c'est facile, mais c'est inéluctablement une destruction d'emplois et une augmentation du chômage !

La grande inquiétude des industriels de l'armement, du BTP (ligne LGV, prisons, hôpitaux, routes), des services( experts comptables, avocats, conseils en management, publicité,etc)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire