jeudi 3 avril 2014

Un retour de baton




Quelle victoire, mes aïeux...
   j'en frémis !


Il suffirait, à certains de bien regarder les graphiques qui font la comparaison entre 2008 et 2014 ! pleins d'enseignements.

On a pour le premier tour, il y a eu 35.4 % d'abstentions et au second 36.5.%

Tant du côté des Roses que du côté des Bleus.

C'est un échec pour les Roses, mais loin d'être un raz de marée pour les Bleus qui font 44% et les roses 41.5 % et plus encore, dans les villes de grande importance.

En 2008, Les Bleus dans les villes de plus de 20 000 habitants, avaient perdu 98 villes.

Et en 2014 ils n'en gagnent "que 51  et une dizaine pour les Bleus Marines.

Les Roses sont très loin de votre raclée de 2008 :

Les Bleus ont encore beaucoup de chemin à faire surtout quand on sait qu'il reste aux Roses l’Élysée, Matignon, le Gouvernement, l'Assemblée Nationale, les Régions, les Départements !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire