jeudi 15 décembre 2016

Financement publique des Syndicats




116 millions c'est ce que 


les syndicats

Ouvriers et patronaux ont touchés

en 2015 pour le dialogue social.


Un rapport officiel remis ce jeudi 
aux pouvoirs publics détaille très 
précisément les montants que les 
organisations syndicales et 
patronales ont encaissés l'année 
dernière au titre de leur 
participation au dialogue social…


La CGT: 17,5 millions d'euros
La CFDT: 17,3 millions d'euros
FO: 13,9 millions d'euros
La CFTC: 11,7 millions d'euros
La CFE-CGC: 11,7 millions d'euros
MEDEF: 11,3 millions d'euros
CGPME: 5,8 millions d'euros
UPA: 2,1 millions d'euros

La loi sur la formation professionnelle de 2014 a clarifié le circuit de financement des syndicats et du patronat au titre de leur participation au dialogue social.
Un organisme piloté par les partenaires sociaux eux-mêmes, baptisé le Fonds pour le financement du dialogue social, a été mis en place pour recueillir les fonds prélevés dans les entreprises au titre de la formation et un reliquat de dotations publiques éparpillées.
Ce fonds qui a récolté quelque 116 millions d'euros au total l'année dernière est géré par l'Association de gestion du fonds paritaire national (AGFPN) qui remet ce jeudi aux pouvoirs publics son premier rapport d'activité.
On sait donc aujourd'hui très précisément qui a touché en 2015 et certifie que l'argent encaissé a bien servi à rembourser/financer des actions de dialogue social.
«Chaque organisation a perçu les mêmes sommes qu'avec le système précédent», indique le président de l'AGFPN.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire