vendredi 9 décembre 2011

BAYROU

C'était loupé: il a été incapable de se défaire de sa vaccination au capitalo-liberalisme débridé.

Incapable de dire que ce système est le responsable de toute les dérives et nos dettes ne sont que le résultat d''un crédit revolving accordé SANS PLAFOND par les banques avec la bénédiction des marchés et avec la caution des agences de notations!!!!. Léon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire