vendredi 22 janvier 2016

LA DEBACLE


La crise chinoise

plus dangereuse

que celle de 2008 ?





Nous assistons à la fois à une crise financière 
classique mais la finance ne fait que préfigurer 
généralement l'économie réelle
 
Elle annonce un ralentissement économique 
notamment en Chine.

Or depuis dix ans environ, la Chine à elle seule  
a contribuer entre 30 et 40 % a la croissance 
mondiale.

Si demain l'économie chinoise n'est plus au 
rendez-vous, on comprend que la croissance 
mondiale va s'effondrer.


Toutefois je ne suis pas trop inquiet pour la Chine qui va résister car elle a des moyens d'y parvenir.
Pékin baisse ses taux d'intérêt, déprécie sa devise, dispose de plus de 3 500 milliards de dollars de réserves de change.
C'est plus que le PIB allemand et La Chine peut les utiliser pour relancer son économie.
Cette crise est-elle inquiétante pour l'Europe et la France ?
Ce qui est inquiétant, c'est que ni l'Europe ni la France n'ont plus aucune marge de manœuvre en cas de tempête financière pour relancer leur économie.

En Europe, nous n'avons plus de cartouches à utiliser.

Si nos 360 millions de prospects
Cette crise peut s'avérer même plus dangereuse qu'en 2008 lors de la faillite de Lehman Brothers. à l'époque, les économies occidentales ont pu baisser les taux, faire de la relance budgétaire. Aujourd'hui, on a tout utilisé, donc il ne nous reste plus rien !
Des  ux d'intérêt sont déjà à zéro alors que le poids de la dette publique empêchera toute relance budgétaire.
Il faut s'attendre à un premier semestre 2016 très difficile.
Les Capitalo-Liberaux- Débridées trouverons toujours une solution pour relancer la pompe a fric.

D'après un texte de Marc Touati

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire